Présentation et historique

Fondé en 2001, Enviro Mille-Îles est un regroupement de citoyenNES concernéES par l'environnement dans la MRC Thérèse-de-Blainville.

Au cours de l'année suivante, la Ville de Boisbriand refuse notre proposition de sauvegarde d’un boisé situé en bordure de la Rivière-aux-Chiens et décide d’y implanter une portion de son parc industriel. C'est le point de départ d'une réflexion stratégique où nous prenons conscience de l’importance d’avoir une vision d’ensemble en matière de protection des boisés. La Forêt du Grand Coteau devient ainsi un objectif prioritaire pour nous. Dans les mois qui suivent, nous avons documenté ce milieu et avons déposé une proposition pour la création d'un parc intermunicipal auprès des villes concernées. Bien que ce dossier ne soit pas encore clos, celui-ci a progressé car le secteur ouest (11 hectares) fut acquis en janvier 2005 par la Conservation de la nature.

Au fil des années, nous avons aussi travaillé sur d'autres dossiers notamment, la rivière des Mille-Îles, le champ de tir St-Maurice ou l'abolition de l'usage des pesticides. Dans ce dernier cas, nous avons appuyé les initiatives du Groupe pour les alternatives au pesticides (GAAP) dont l'intervention mena à un bannissement des pesticides dans la MRC Thérèse-de-Blainville.

Effet secondaire de notre présence dans la région, des groupes locaux de citoyenNES intéresséES par une cause particulière se sont créés au fil des années. Protection environnement Boisbriand se mobilise pour l'amélioration de la qualité des eaux usées rejetées par l'usine de Boisbriand, alors que la Coalition des amis de Forêt du Grand Coteau promeut la conservation et la mise en valeur de ce boisé urbain.

Enviro Mille-Îles est un organisme incorporé depuis décembre 2010.

Notre plan d'action annuel est disponible sur cette page.