Objectifs

  • Rivière aux chiens, été 2007 Promouvoir des réglementations municipales ou gouvernementales qui visent la réduction et l’élimination de pratiques ou de produits nocifs pour l'environnement, qui favorisent les transports collectifs ou alternatifs à l'auto-solo, qui limitent l'étalement urbain, qui favorisent des énergie renouvelables (ex : énergie solaire, éolienne, etc.), etc. ;
  • Favoriser des activités récréatives individuelles, collectives ou municipales qui soient respectueuses et non-dommageables pour l’environnement (Ex: vélo, marche, ski de fond, embarcations non-motorisées, etc.) ;
  • Oeuvrer à la conservation et la mise en valeur de milieux et d'écosystèmes naturels ou sensibles dans des zones boisées, vertes, humides ou autres ;
  • Éduquer les citoyens et les élus en matière d’environnement, de développement durable, de préservation, etc. ;
  • Permettre aux citoyens et aux différents acteurs de la société civile du territoire desservi de se concerter et de se réseauter en matière d'environnement ;
  • Encourager la planification de l’urbanisme de nos villes pour réduire les impacts négatifs et la destruction des derniers milieux naturels restants ;
  • Susciter, favoriser et soutenir la recherche dans le domaine de l'environnement, des énergies renouvelables, du transport collectif, des activités récréatives non-dommageables pour l'environnement, de la préservation d'écosystèmes naturels ou sensibles, de l'étalement urbain, de l'urbanisme, etc. ;
  • Promouvoir l'avancement de l'éducation et la connaissance dans le domaine de l'environnement, des énergies renouvelables, du transport collectifs, des activités récréatives non-dommageables pour l'environnement, de la préservation d'écosystèmes naturels ou sensibles, de l'étalement urbain, de l'urbanisme, etc., sous réserve de la Loi sur l'enseignement privé (LRQ, c. E-9) et de ses règlements ;